Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon deuxième et troisième trimestre de grossesse

 

 

Me voilà à 12 jours du terme ! Je pense que je peux vous faire un petit retour sur ma grossesse qui touche à sa fin.

Rapide promis! Mon cerveau marche au ralentis de plus! 

 

 Après un premier trimestre assez dur, que j 'ai quand même pris avec beaucoup de philosophie.

J'ai la chance d'avoir connu le fameux deuxième trimestre ma-gi-que!

 

Celui dont beaucoup nous parle, où « l 'on a pas l'impression d'être enceinte ». Ce n’est pas le cas pour toutes, mais j'ai bien eu ce sentiment ! Pile poil au premier jour, d'un coup... Une pêche d'enfer, plus de nausées, plus de baisses de tension. BREF parfait !

 

J'ai vite retrouvé une certaine forme et un bon appétit. Au point qu'avec mon mari nous sommes partis dans les Alpes et avons fait une rando au sommet des montagnes.

 

J'ai pu apprécier avec beaucoup d'enthousiasme ce nouveau trimestre.

Mon cuir chevelu n'était pas top, mais j'ai eu de supers cheveux et de supers ongles.

 

J'ai repris la piscine, mais arrêté la salle de sport après le 5 ème mois. Je n'ai pas pris énormément de poids, et j'ai été épargnée par le diabète gestationnel. A ce propos le test du glucose n'est pas si terrible ! Prenez de quoi vous occuper et les 2h passerons plus vite !

 

Seule ombre au tableau... Le fameux Dépistage Précoce Non Invasif. Cette prise de sang non remboursée de 396€ qui détermine à 99% si l'on est enceinte d'un enfant atteint d'une trisomie 21.

Oui j'ai du le faire, car mon premier résultat était de 1/671. Aujourd'hui en dessous de 1000, le dépistage est préconisé. Sur mon analyse il était écrit noir sur blanc que je n'étais pas dans un groupe à risque, aussi je ne me suis pas pris la tête.

Ma deuxième échographie s'est très bien passée, alors je ne m’inquiétais pas.

Je suis éducatrice, j'adore travailler avec les personnes trisomiques, mais avoir un enfant trisomique ne fait pas partie de mes souhaits de mère.

Un mois passe, et mon gynéco s'agace du fait que je n'ai toujours pas fait le DPNI, il me remet les adresses des hôpitaux qui remboursent cet acte. Il commence à me faire flipper. Pourquoi insiste t il autant ? Ai-je un soucis ?

En réalité il y a eu beaucoup de faux négatifs et il nous explique que ce test devrait être le seul car non invasif et qu'il faut faire en sorte que la sécu rembourse. Donc se mobiliser et faire le test.

Bon eh bien OK... Me voilà partie à Aix en Provence (1h30 de route de chez moi) pour faire gratuitement cette analyse qui s’avérera être négative.

J'ai été vraiment agacée, j'ai eu l'impression de voler la place d'une future maman très inquiète. Mes 1ers résultats et l'écho n'indiquaient en rien que je doive absolument le faire, mais ça aide à la recherche. D'ailleurs j'ai du signer un consentement pour que mon sang soit utilisé à des fins de recherche.

 

Bilan du 6ème mois plutôt très bon, et une légère carence en fer.... J'ai essayé tout ce qui était possible. Mon corps ne supporte simplement pas les compléments en fer. J'ai donc mangé du boudin noir et de la viande rouge pour remonter mon taux. Le corps médical fait vraiment une fixette sur la plaquettes, même quand on est à la limite. Mais référez vous a lui tout de même. On a tenté de me faire peur en me disant que l'alimentation ne suffisait pas. Pour ma part ça a été bien faux !

 

Côté hormones... Ça déplaît à certaines que l'on mette tout sur leur compte, mais elles jouent bien un rôle ! Sans rentrer dans les détails médicaux. Simplement ne vous étonnez pas de goûter aux mezes des émotions ! Faites vous chouchouter, et garder en tête que ce n'est que passager !

C'est aussi au deuxième trimestre que vous allez sentir bouger bébé. Et nous sommes toutes différentes là dessus. Pour ma part j'ai senti les premières vagues à 14 SA, et le premier petit coup la semaine d'après.

Ce qui est fabuleux dans la grossesse c'est que ce moment est progressif, on a le temps d'apprivoiser ces mouvements en douceurs, avant les mawashis du 8 ème mois ! Enfin, c'est ainsi que je l'ai ressenti !

 

 

Qu'ajouter de plus ? Le deuxième trimestre c'est vraiment génial ! Et je souhaite à toutes de le vivre aussi bien !

grossesse,maternité,deuxième trimestre

 

Concernant le dernier trimestre, il a été tout aussi bien. Même avec le retour des brûlures d'estomac, à vomir du sang... Gaviscon ne faisant plus effet, j'ai eu de l'oméprazole à prendre par intermittence, puis tous les jours dès le 8 ème mois.

 

Je me sens vraiment chanceuse, de la chance ou une philosophie plutôt optimiste. Je suis passée au travers de tout les aspects négatifs de la grossesse que l'on nous partage.

Sciatique, mycose, abcès, rétention d'eau ou problème circulatoire. Je n'ai rien eu de tout cela.

Sans parler des nuits fantastiques que je passe encore à 39 SA +2. Un ou deux pipis dans la nuit... Aussi j'arrête de boire à 21h maxi, et je me suis fait un petit cocon dans les coussins pour soutenir mon ventre ou mes genoux.

Je pense qu'être allée régulièrement à la piscine m'a fait beaucoup de bien et m'a aidé à être bien dans mon corps. Une question vous taraude ? Allez.... Vous voulez savoir ! Proche du terme j'ai pris 11 kgs ! J'aurai pu faire moins je pense, car je me suis tout de même fait plaisir avec des gourmandises ! Enfin j'en ai déjà parlé ici.

 

A ce jour oui j'ai des douleurs, je boîte et je sens le poids sur mon bassin et mon col. A 12 jours du terme je ne me plains pas ! J'attends patiemment l'arrivée de notre petite puce. Un brin nostalgique de cette grossesse apaisée que j'ai pu avoir.

 

Si je peux vous donner quelques conseils. Essayer de ne pas vous tordre l'esprit avec trop de questions. Je suis de nature un peu anxieuse concernant tout ce qui est médical. Je n'ai donc pas mis la charrue avant les bœufs, j'ai glané les informations utiles au moment opportun. Si vous êtes anxieuse n'allez pas lire des récits sur la péridurale ou épisiotomie à 10 SA ! En fin de grossesse nos hormones nous aide bien à comprendre ce qu'il nous arrive et l'on se sent plus confiante pour l'accouchement, tout est bien calculé !

N'ayez aucun mal à penser à vous, vous fabriquez un petit humain et il est important de s'écouter ! De plus que si vous sous sentez inquiète pour une petite douleur, tournez vous vers les femmes qui vous entourent et en qui vous avez confiance. Ma mère a été mon pilier, et ma belle sœur aussi qui était enceinte de son deuxième enfant. Il n'y a rien de mieux que les conseils bienveillants des personnes qui vous aiment.

Ne faites pas vos propres diagnostics via les forums, les médecins sont là pour vous et pour ça. Au moindre doute n'hésitez pas à consulter. Mais gardez en tête que la grossesse est violente pour le corps, il est normal de ressentir de la douleur par moment. Ne montez pas trop en pression au moindre petit tiraillement non plus !

Puis profitez à fond de ce moment d'osmose avec votre enfant ! C'est 9 mois, et ça n'arrive pas 30 fois dans une vie !

Je ne l'ai pas dit, mais bien sûr que vous pouvez vous plaindre, et souffler un peu en caisse pour passer en priorité :) 

 

Je souhaite à toutes une grossesse épanouissante ! Ce n'est pas un mythe! Et j'envoie tout mon soutien aux mamans pour qui c'est plus dur <3

 

grossesse,maternité,troisième trimestre

Écrire un commentaire

Optionnel